Que fait un herboriste ou phytothérapeute clinicien ?

Maladies chroniques ou petits maux qui ne semble pas vouloir guérir ? Comment un herboriste clinicien peut-il vous aider à les soigner ?

Vous connaissez déjà les vertus de certaines plantes médicinales, sans doute en avez-vous même fait l’usage, mais êtes-vous bien informés de ce que signifie réellement la pratique de l’herboristerie ?

À première vue, cette dernière apparaît d’une grande simplicité et accessible à tous ; ce qui d’ailleurs est vrai lorsqu’il s’agit de petits maux que l’on peut aisément soigner soi-même. Qui n’a pas eu recours à une tisane de camomille pour mieux dormir, un mélange de plantes afin de soigner une infection urinaire ou une infusion de menthe pour aider à la digestion d’un copieux repas ?

Herboristerie clinique et maladies chroniques

Cependant, pour adresser des pathologies plus complexes, récurrentes ou dans le cas de petits troubles cumulés, les plantes médicinales pourront être d’excellentes alliées mais leurs actions seront bonifiées par l’intervention d’un herboriste clinicien ayant suivi une formation complète et rigoureuse.

Plutôt que de s’intéresser simplement à la maladie et ses symptômes, l'herboriste clinicien préfèrera soigner la personne dans sa globalité. Ainsi, dans le cas par exemple d’une infection urinaire, l'herboriste clinicien ira à la source du problème en prenant le temps d’étudier les habitudes de vie, l’alimentation, le bagage héréditaire ainsi que l’équilibre énergétique du corps. En prenant ainsi compte du terrain sur lequel la maladie évolue et en tentant, avec la collaboration de son patient, de le transformer, il permettra ainsi au rétablissement de prendre une voie durable et efficace.

Un accompagnement à caractère humain

Car il s’agit bien là d’un accompagnement à caractère humain dont l’objectif premier sera de permettre de se réapproprier son propre pouvoir de guérison. L’herboriste se définit en effet comme un « coach de la santé », c’est-à-dire une personne qui, avec ses compétences et sa qualité d’écoute, saura guider et épauler sur le parcours difficile des transformations nécessaires. Comprendre l’impact des habitudes de vie sur la santé aide à les changer, même si ces dernières sont souvent bien ancrées dans le quotidien.

Formation d’un herboriste clinicien

L’herboriste clinicien devra donc être en mesure de reconnaître tous les éléments qui interagissent au dedans et autour du corps. Il sera également en mesure de collaborer avec des médecins ou pharmaciens. Ainsi, un herboriste clinicien diplômé de l’école Flora Medicina aura suivi, durant quatre années, plus de 1600 heures de formation et de stages pratiques.

Cela comprend évidemment une étude très complète des plantes médicinales, un processus thérapeutique personnel et de groupe, des stages cliniques où l’étudiant donnera des consultations supervisées par un professeur, mais aussi des cours d’anatomie, de biologie, de nutrition, de conception de remèdes, d’étude de la médecine traditionnelle chinoise, autochtone, européenne et indienne.

Flora Medicina dont la mission première est de revaloriser la pratique clinique et contemporaine de l’herboristerie au Québec est fière d’avoir depuis 10 ans formé des herboristes cliniciens dont la formation va au delà de ce qui se fait ailleurs en Occident.

Nous vous invitons à venir consulter un herboriste clinicien qui vous permettra de découvrir à travers un accompagnement holistique les grands biens faits de cette richesse ancestrale.

Types: 

Partagez!